Mot du Directeur

Au Sénégal, le taux de chômage est de 13.4% et 48% des demandeurs d’emploi sont sans diplômes. Sur un objectif de 500 000 emplois prévisionnels en 5 ans, le président de la république a réussi en 4 ans à en créer à peu près la moitié évaluée à 234 260 de 2012 à aujourd’hui. Quant au taux de chômage, il reste encore relativement conséquent avec 13,4%. Ces informations ont été partagées en marge du Conseil interministériel sur la création et la politique d’emploi, tenu au secrétariat du gouvernement en 2016.

Ainsi ces dernières années sont marquées par l’incitation des jeunes citoyens que nous sommes à réfléchir sur des projets et à les mettre en œuvre à l’aide de structures telles ADEPME, APIX qui sont chargées de l’accompagnement, mais aussi du financement.

Ceci pour être en phase avec le système capitaliste adopté par le pays ; Pour rappel, le capitalisme est un système économique ou les individus et les entreprises privées assurent la production et les échanges de biens et de services à travers un réseau complexe de prix et de marchés.

Malgré tous les efforts consentis, l’emploi ainsi que la mise en œuvre des projets restent toujours un véritable défi pour le gouvernement.

Ainsi, nous avons jugé nécessaire d’apporter notre pierre à l’édifice avec un projet de Mise en Place d’une Plateforme d’offres de services en fonction de la demande, un cabinet multiservices qui, par rapport à la demande des millions de Sénégalais, essaye d’apporter des solutions.

Ma conviction personnelle est d’arriver à un Sénégal où les gens n’auront plus besoin de quitter leur travail pour la satisfaction de leurs besoins, un Sénégal où les gens prennent les devants aussi bien sur leur santé que sur d’éventuelles questions juridiques entre autres.

En route vers ce Sénégal !!!